des mots pour des maux

discussion et partage sur des sujets tels que la violence, le viol, l'inceste, le mal être...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Survivants de l'Inceste Anonyme

Aller en bas 
AuteurMessage
vieuxpapa



Nombre de messages : 77
Localisation : Ain proche de Lyon
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Survivants de l'Inceste Anonyme   Sam 02 Déc 2006, 19:41

J'ai trouvé ce lien peut etre que pour situer les balises ou les jalons des mots il peut etre utile Bises Philippe sia-france@org

Si vous répondez positivement à plusieurs de ces 20 questions, alors peut-être avez-vous besoin de SIA.

1) Avez-vous des difficultés à avoir confiance en vous ou à vous estimer ?

2) Vous ressentez-vous comme étant soit passif ou agressif ? Avez-vous des problèmes à agir en vous affirmant de manière positive ?

3) Vous sentez-vous devoir contrôler vos émotions ?

4) Vous sentez-vous facilement intimidé par des personnes ayant une position d’autorité (professeur, instituteur, médecin, prêtre…) ?

5) Avez-vous tendance à saboter ou à détruire vos relations avec les autres, et tout particulièrement vos relations affectives ?

6) Craignez-vous que les autres s’intéressent à vous surtout à cause du sexe ? L’importance du sexe vous semble-t-elle exagérée ? Vous sentez-vous devoir faire attention à la façon dont vous vous habillez et vous agissez parce que vous pourriez exciter sexuellement les autres ?

7) Avez-vous peur d’aimer – en vous demandant toujours “ que vont-ils attendre ou exiger de moi maintenant ? ».

Cool Agissez-vous de manière différente ou passive lorsque vous êtes dans votre entourage familial (parents, ascendants…)?

9) Avez-vous tendance à avoir des réactions exagérées ou à diriger votre colère à mauvais escient dans des situations qui vous frustrent? Avez-vous peur de la colère ?

10) Avez-vous tendance à éviter de prendre votre vie en main aujourd’hui ? Avez-vous des difficultés à prendre des décisions ?

11) Etes-vous perfectionniste, vous fixez-vous des objectifs très élevés ou êtes-vous plus généralement une personne compulsive ?

12) Etes-vous énervé ou contrarié quand vous entendez parler d’un viol, d’un inceste ou d’un abus sexuel concernant un enfant ?

13) Avez-vous des difficultés à faire confiance aux autres ou à vos propres perceptions ?

14) En tant que parent, avez-vous des attentes irréalistes ou inatteignables vis-à-vis de vous-mêmes?

15) Y-a-t-il des moments de votre enfance dont vous ne pouvez vous souvenir?Avez-vous la sensation que quelque chose soit arrivé?Avez-vous des souvenirs d'abus sans pouvoir associer d'émotions à ces souvenirs?

16) Avez-vous déjà vécu la prostitution?Lorsque vous avez une relation sexuelle, recherchez-vous réellement l'amour,l'affection ou l'acceptation?

17) Pensez-vous que la sexualité est sale?Evitez-vous les miroirs?Vous croyez-vous peu séduisant(e)?

18) Pensez-vous être différent(e), bizarre?Avez-vous peur que quelqu'un découvre vos secrets?

19) Avez-vous un problème avec l'alcool, les drogues, la nourriture, des migraines ou des douleurs de dos?

20) Avez-vous déjà pensé à vous suicider?Avez-vous déjà souffert de dépression ou pensé qu'un "nuage noir" se trouvait sur votre tête?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diotime

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Sam 02 Déc 2006, 23:16

Holala,
Que fait-on lorsqu'on réponds oui à 98% des questions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vieuxpapa



Nombre de messages : 77
Localisation : Ain proche de Lyon
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Grave ! Tu peux prendre contact   Dim 03 Déc 2006, 11:54

aussi avec cette association C'est justement parce que j'ai pensé que cela pouvait etre un repère que j'ai recopié ce questionnaire, si tu veux en parler ici tu peux le faire aussi soit en public dans le forum; soit en privé dans un message personnel Mais comme la dit Koala dans l'introduction ou dans son message d'appel sur Aufeminin/psycho on offre un dialogue mais pas de miracles ni de guérison on est pas medecin on est pas psy on est pas juge on est pas policier; on est une oreille c'est tout cela, mais rien que cela Bisou Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diotime

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Dim 03 Déc 2006, 13:44

vieux papa,

Je cherche un thérapeute avec mon mari...
J'ai peur, du mal qui va ressurgir, je n'ai aucun souvenir de mon enfance, mon mari a lu lui aussi ces questions et il a pleuré...
Je l'aime mon mari, il m'aime aussi et on va se battre...
Mais j'ai peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala
Admin
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Dim 03 Déc 2006, 13:48

ca me fait bizarre de voir ce questionnaire ici.
il y a quelques temps je voyais une thérapeuthe d'origine canadienne spécialisée dans le sujet.
elle m'a d'ailleurs beaucoup permis d'avancer. mais malheureusement elle est repartie chez elle.
elle travaillait sur un livre en anglais et c'est même questions j'ai eu à y répondre...
dur dur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desmaux.positifforum.com
vieuxpapa



Nombre de messages : 77
Localisation : Ain proche de Lyon
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Déplacer le sujet   Dim 03 Déc 2006, 15:36

le l'ai mis là a cause du lien mais si la discussion se prolonge ca pourrait etre utile de le déplacer dans une autre rubrique mais pour cela il faut des droits d'administrateur Diotime je pense que puisque le dialogue est présent avec ton conjoint tu va pouvoir avancer en couple c'est mieux que de devoir se cacher de sa famille Oui je sais que la vérité fait mal, horriblement mal, mais souvent le mensonge ou le silence par omission fait plus de dégats encore Koala si tu veux aussi parler de ce sujet il faut que tu sois libre de le faire mais OUI c'est dur Bisou Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diotime

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Lun 04 Déc 2006, 12:35

J'aimerai pouvoir prolonger cette discussion, avec Koala si tu t'en sens la force... on peut toujours essayer...
Moi étant donner le trou noir que j'ai dans ma mémoire je ne sais pas si je peux parler de ce dont je ne me souviens pas..
J'ai beaucoup de question à te poser Koala ainsi qu'à vieux papa, surtout en temps que mari, pour savoir comment je peux èpargner mon mari d'éventuelle douleur, le protéger de ma souffrance, je vous embrasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala
Admin
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Lun 04 Déc 2006, 18:21

diotime il n'y a pas de problème on peut tenter de prolonger cette discussion...

le trou noir que tu as dans ta mémoire je pense qu'on l'a tous eu ...c'est comme si tu avais une grosse pelote de fils emmélés... il faut prendre un fil, tirer dessus et il va en emmener un autre puis un autre... jusqu'à ce que le sac de noeud soit défait et alors là tout sera clair...
c'est un parcours douloureux, j'en ai fait une partie je peux en témoigner.mais je pense que pour moi le plus douloureux à été de me retrouver avec le début des ousvenirs et de remettre de l'ordre dans le chaos de la vie...
une fois ce stade passé, on se dit " bon ben voilà ca m'est arrivé mais maintenant il faut affronter tout ca" et là tu avance... c'est dur on chute parfois mais c'est à partir du moment ou tu te dis que tu veux voir ce qu'il y a dans ce trou noir que commence le processus de guerison aussi long et douloureux soit il!

n'hésite pas à poser toutes les questions que tu as besoin de poser...
ce forum est là pour ca...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desmaux.positifforum.com
vieuxpapa



Nombre de messages : 77
Localisation : Ain proche de Lyon
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: J'avais proposé d'écrire un cahier   Lun 04 Déc 2006, 20:19

un genre de journal intime - aucune importance si ce n'est pas dans l'ordre - il faut s'interdire absolument de vouloir faire un premier tri a la rédaction de ce premier cahier ni un tri chronologique ou inverse chronologique ni par ordre de gravité - mais les trois ou quatre jeunes filles qui l'ont fait on trouvé d'autres poubelles derrière la première nappe de fils emmélés et toutes m'ont dit que c'était douloureux Certains mal-aises ne sortiront pas parce que l'enfant était trop jeune (- de 5 ans) je propose ensuite de trier avec ou sans la présence du thérapeute un ordre de gravité et de rédiger certains détails précis, les lieux, les dates, les personnes qui pourraient avoir vu quelque chose ou qui ont posé des questions mais n'ont pas insisté devant le déni -- D'autres détails vont sortir avec le temps, les larmes seront là, c'est sûr, les nuits a demander un calin mais a ne pas pouvoir parler, ni dormir, les cauchemars, Je l'ai déja dis ici ou ailleurs lorsque mon épouse a pu vider ces horreurs elle a pu aller mieux malgré que certains détails aient étés trés dur a cracher Bisou Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diotime

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Lun 04 Déc 2006, 21:22

Comment faire pour se souvenir?
Y a-t'il un processus mental à engager?
Bon je vais dire des choses qui me viennent comme ca..
Je me souviens qu'enfant je disais que ma mère n'était pas ma vraie mère...
J'étais une petite fille très renfermée et déjà angoissée..
Dans mes rêves mes parents me tyrannisent, ils rient lorsque je souffre..
J'ai 14 ans suis à table avec eux, mon père regarde mes bras nus et me lance qu'ils sont mous et flasques, ma mère acquiesse..
A 14 ans je suis allée voir un psy, il m'a conseillé une thérapie familiale, mes parents ont refusé me disant que tout se sait dans une petite ville..
J'ai vingt ans et ramène deux copains chez mes parents, je veux m'isoler avec eux ds ma chambre, mon père hurle que nous allons faire une partouse..
Bon, rien ne vient plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diotime

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Lun 04 Déc 2006, 21:41

Koala, je te trouves courageuse d'avoir mis des mots, je ne sais pas comment tu as fait pour que les images te reviennent, moi je n'y arrive pas, je sais juste que je suis hyper angoissés depuis longtemps, avec une souffrance abominable que je ne comprends pas...
Je sais que depuis que ma fille est née, les angoisses sont plus fortes, j'ai rêvé que mon mari la violait... quelle horreur, pourquoi ai-je des idées pareilles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala
Admin
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Lun 04 Déc 2006, 22:48

non je ne suis pas plus courageuse que toi... j'ai juste quelques pas d'avance sur toi...

je ne crois pas qu'il y ait une méthode pour se souvenir... on ne peut pas forcer la mémoire je crois... j'ai moi aussi des flous dans ma tete et surtout une image qui me hante.

en fait un jour un ami m'a dit cette phrase qui a tout déclenché " toi quelqu'un a du te faire beaucoup de mal un jour" et là, vlan, tout a commencé à ressurgir...
au début je me reveillais avec le cauchemard d'un grand escalier très sombre, droit, très raide... je me voyais rouler dans cet escalier...

petit à petit les choses sont revenues....

j'ai aussi dans ma mémoire des paroles destructrices de mes proches...essentiellement sur mon physique...je sait que de leur part ce n'etait pas dit pour faire mal mais ca ne m'a pas aidé ca a rompu la confiance....et m'a donné encore moins confiance en moi et m'a aidée à m'enlaidir!

quand à tes angoisses et tes reves je suis aussi passée par là...
quand j'etais enceinte je revais sans cesse que mes amis proches faisaient du mal à mon bébé.... il parait que c'est normal...

laisse les choses sortir comme tu le ressent....meme si ce ne sont que des mots que tujette comme ca c'est pas grave... tu n'es pas à l'école personne n'attend une rédaction....
ici c'est un espace libre ou chacun pose ses fardeaux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desmaux.positifforum.com
diotime

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Lun 04 Déc 2006, 23:55

Voilà moi ca me bouleverse d'avoir tout bon au questionnaire et de ne plus me souvenir de rien...
Ma mère m'a dit :" lorsque tu étais bébé, ton père et moi avons regardés un film de cul sur le drap blanc de ton lit et nous l'avons brûlé".
Question que je me pose: peut-on avoir tout bon à ce questionnaire et n'avoir rien vécu?
Parce que moi, là, j'ai l'impression de commettre un outrage vis à vis de mes parents puisque je n'ai pas d'image, juste des symptomes..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitchaton



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   Mar 05 Déc 2006, 19:28

souvenir souvenir....que de bons souvenirs... symptômes, en général ils ne sont pas là pour rien, ils sont bien là pour dire qu'il y a un truc qui va pas
tu n'es pas la seule à répondre affirmativement à la majorité des questions, d'ailleurs, il est méchant ce questionnaire, vraiment... ça ne va pas, je sais pourquoi, c'est déjà pas mal, pas facile de se souvenir, mais quand on est sur le point de franchir le pas, c'est bien d'avoir un interlocuteur.
il faudrait parler, il faudrait vraiment que ça passe par la parole, je déteste parler, j'ai toujours ce sentiment que je n'ai pas le droit de parler, et pourtant... je désespère tout le monde par mes silences, pour le coup il serait presque plus facile pour eux de gérer la colère ou les larmes ou d'écouter tout ça que silence mon ami.
j'écris, encore et encore, la seule chose qui me fait passer les angoisses, mais j'efface souvent dérrière, parfois j'envoi ça à quelqu'un, d'autre fois, j'efface... dans tous les cas, ça n'arrange rien, soulage la crise sur le moment, et évite d'autres actes regretables.
les souvenirs reviendront diotine, surtout si tu le veux, ils finissent toujours par revenir... travail long, difficile, parfois douloureux, très douloureux, mais ils reviendront
courage !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vieuxpapa



Nombre de messages : 77
Localisation : Ain proche de Lyon
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Utiliser le drap comme écran   Mer 06 Déc 2006, 21:50

Je viens de relire aussi le premier message de lundi Ca me parait effectivement des images a creuser Pour tes événements de naissance si tu etais un enfant adopté tu peux le savoir en demandant une photocopie de ton acte de naissance ( je peux te dire ce que tu dois ou ne dois pas y trouver) Pour la thérapie familiale ton psy a détecté une anomalie qui pose des questions auquelles il serait utile que tes parents puissent répondre mais le commentaire de ton père est vraiment déplacé a 20 ans Je pense que ce symbole du drap n'est pas suffisant pour provoquer les désordres que tu décris Mais plus vraissemblablement le vocabulaire utilisé par tes parents ou les gestes qu'ils ont pu faire en ta présence parce qu'ils pensaient que tu étais trop petite pour comprendre mais meme si tu ne comprenais pas ce sont des mots qui ont étés enregistrés et qui ressortent a retardement

Pour toutes je pense que Oui ce questionnaire est méchant et surtout destiné a poser les questions qui fachent mais que tu répondes a une question est déja le révélateur d'un problème a fortiori si tu réponds aux 20 J'ai mentionné l'adresse de ce site il y a aussi d'autres réponses Ce site propose des thérapies de paroles en groupe c'est une proposition une opportunité a voir en accord avec ton medecin habituel Bises Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Survivant



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Survivants de l'inceste anonymes   Sam 25 Jan 2014, 13:18

Bonjour à tous et à toutes,

les Survivants  de l'inceste anonymes (SIA) se sont dotés d'une nouvelle structure associative nommée "L'Enfant Intérieur - Survivants de l'inceste anonymes".

La méthode est la même et l'excellente littérature est la même (encore que l'Enfant Intérieur dispose de davantage de textes issus de l'américain maintenant traduits et qui étaient longtemps restés endormis dan les placards de l'autre association).

Alors pourquoi une autre association si c'est pareil ??  Shocked 

Et bien hélas, comme ceux qui s'intéressent au milieu des associations de lutte contre l'inceste ne peuvent l'ignorer, il y a bien souvent des projections entre membres, des prises de pouvoirs, des attaques personnelles et tout ce genre de gâchis qui existe aussi ailleurs mais qui est particulièrement "inflammable" chez les victimes d'inceste qui ont été blessées aux fondement mêmes de la relation humaine.

SIA est une fraternité (au sens des Alcooliques anonymes) basée sur les fameuses 12 étapes et 12 traditions (mais avec des différences importantes car si on peut choisir d'arrêter de boire, on ne choisit pas d'avoir vécu l'inceste ou l'abus sexuel). Et il y a parmi ces règles une qui est primordiale c'est l'anonymat et la confidentialité. Elle est justement là notamment pour éviter les déraillements que je viens d'évoquer.

Malheureusement certaines personnes qui ont pris des responsabilités au sein de l'autre association foulent aux pieds cette tradition la plus essentielle, entrainant avec elles un petit groupe.

Mais comme dit un proverbe Nigérian : "Le mensonge peut courir très vite, la vérité finit toujours par le rattraper."

Un nombre croissant de survivants et de survivantes ont pris conscience de la manipulation exercée par ce petit nombre de personnes et a décidé de créer cette nouvelle association qui se veut essayer au mieux de respecter les traditions.

Nous n'avons pas la prétention d'être parfaits, mais s'il est une chose qui me parait personnellement essentielle (et cette notion est globalement partagée par les autres membres) c'est que les personnes qui s'impliquent dans les groupes, qui prennent du service au sein des groupes ou de l'association doivent présenter la capacité de se remettre en question.
Si çà n'est pas le cas, il paraît inutile de s'impliquer dans un processus thérapeutique, qu'il soit groupal ou individuel chez un psy et encore plus délétère de se présenter aux autres en exemple.

SIA recommande de suivre des thérapies individuelles en plus du travail groupal, même s'il est également recommandé d'être circonspect sur le choix du ou de la psy en question car on peut aussi dans ce domaine avoir de désagréables surprises ou se heurter au déni.

Les personnes qui ont tenté de détourné la fraternité au profit de leur besoin personnel de contrôle sont, non seulement incapables de démarches individuelles mais certaines d'entre elles nient même la réalité de l’inconscient  No  aboutissant en cela à un fonctionnement de type secte, ce que, encore une fois, les règles, si elles sont respectées, permettent d'éviter.

Jugez-en par vous-mêmes et venez en réunion. Pour ce qui est de Paris, nous vous recommandons particulièrement les réunions du vendredi et du mardi.

P, Survivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Survivants de l'Inceste Anonyme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Survivants de l'Inceste Anonyme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview d'un syndicaliste anonyme par Dédé
» Une lettre anonyme
» LES SURVIVANTS DE L'HUMANITE de JM et Randy Lofficier
» Anonyme démasqué
» [AIDE] contacts "Anonyme" dans Fring

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
des mots pour des maux :: QUELQUES LIENS :: LIENS DE REFERENCEMENT-
Sauter vers: